Bien plus que la mort d’un monde, assistez à la naissance d’un nouveau.

Bien plus que la mort d’un monde, assistez à la naissance d’un nouveau.

Bien plus que la mort d’un monde, assistez à la naissance d’un nouveau.

Que vous soyez sensibilisé à la notion relativement récente de la science de l’effondrement ou non, que vous soyez proche de notre famille ou non, il est des sujets que l’on ne peut éviter, et qui sont d’une importance telle, que de ne pas en parler – quand on sait – pourrait relever d’une certaine forme de trahison. Mais qu’il est compliqué d’aborder un tel sujet !

…Restez encore un peu…

Pourquoi ce blog ?

Voici quelques mois que notre famille a pris un chemin radicalement différent. Certains de nos proches pourraient ne pas comprendre, et nous voudrions expliquer -et non pas justifier – les changements que nous vivons. Pourquoi ? Dans quel but ? Qu’est-ce qui nous motive, et comment en sommes-nous arrivés là ? Telles seront les questions abordées dans ce blog.

Nous nous sommes également aperçus qu’une certaine forme de conscience de cette fin de règne de notre société d’hyper-consommation s’était emparée de certains de nos amis. Et que, comme nous, ils aspiraient à revenir à des valeurs plus essentielles avec plus d’humain et moins de superficialité. Mais le changement que nous sommes déjà en train de vivre ne pourra être évité. C’est trop tard, il faut l’accepter. Plus que de l’accepter, il est désormais tant de le souhaiter. Et nous n’avons que deux façons d’y faire face. S’y préparer ou le subir. Si vous êtes arrivés ici et que vous êtes déjà sensible à l’effondrement, alors c’est que vous cherchez, en plus de comprendre, à vous préparer. Et nous espérons que vous trouverez ici quelques réponses, et que vous pourrez également partager votre expérience.

Qu’elles me manquent mes Pyrénées… Qui pourrait rester insensible devant un tel cadeau ?

Parce que c’est….

Notre projet

Vivant dans l’agglomération la plus densément peuplée de France, loin de toute nature, cela fait bien longtemps que chaque brin d’herbe me rappelle à la promesse que je me suis faite en débarquant ici: “Dès que je le pourrais, je retournerais à la campagne”

Ce désir d’un retour à la terre, d’une vie plus sobre, plus simple, plus en accord avec notre être, il se trouve que celle qui est devenue mon épouse le partage aussi. La notion d’effondrement n’a fait que rajouter un argument supplémentaire à ce puissant désir de quitter cet environnement suffoquant. Cela a aussi quelque peu modifié nos perspectives et nos plans.

Comment s’y prendre ? Tout un tas de questions d’ordre pratique ont envahies nos esprits. En vrac: Où aller, dans quoi habiter, comment construire, comment obtenir une certaine autonomie ?


Votre projet

Ces questions, vous vous les êtes peut-être même déjà posées. Et il se pourraient même que vous en ayez d’autres, ou que vous ayez déjà des réponses à certaines d’entre-elles. J’ai la chance d’avoir des amis extrêmement qualifiés dans bien des domaines, et j’espère bien leur tirer les vers du nez pour qu’ils partagent leur savoir. Mais vous aussi, cher lecteur, si vous avez une question, une réponse (ou encore mieux, les deux!) n’hésitez surtout pas. Notre projet est en cours de définition, et ce site permettra aussi, par le moyen de l’échange et de la collaboration, de partager des savoirs. Sans réinventer la roue, un index des ressources déjà existantes serait pas mal. En filigrane, nous vous exposerons nos choix, et espérons bien être ouvertement critiqués, afin que ce projet soit le plus abouti possible. Et tant qu’à faire, qu’il puisse également vous inspirer.

Quelle forme prendra ce blog ?

Deux idées principales feront les fils conducteur de ce site. Le premier sera un recueil de tout ce qui peut expliquer l’effondrement. Notre témoignage déjà, mais aussi celui des autres, des articles qui pourront aider à comprendre non seulement l’effondrement, mais aussi apporter certains points de vue;

Ces points de vue tenteront de vous expliquer pourquoi il n’est vraiment pas nécessaire ni souhaitable de vouloir à tout prix sauver notre système. Laissons-le s’effondrer et, avant que son dernier souffle ne soit, soyons déjà prêts à l’après. Cette préparation, sous une forme pratique, sera le second fil conducteur de collabsologie.fr.

Rien ne nous dit non plus qu’au final les objectifs de ce site resteront tels-quels. Nous n’avons même pas la prétention de définir des objectifs. Cela peut être grisant ou décevant, mais telle n’est pas la question. Reccueillir quelques témoignages, questions ou idées serait le plus beau des cadeaux qu’un lecteur inconnu pourrait nous faire. C’est ce que je trouve le plus beau avec Internet: rassembler les inconnus, et les faire collaborer.

Bonne lecture à tous, Bruno.

👋

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.